Solidarité : appel du Secours Populaire Français

L’actualité nous renvoie hélas chaque jour la dure réalité de centaines de milliers d’êtres humains chassés de leur pays et jetés sur les chemins de l’exil et de l’exode par la guerre, les catastrophes climatiques, la misère et la pauvreté.

Ces situations ne sont pas naturelles et la responsabilité des États, dont la France, qui interviennent militairement aux quatre coins du monde ainsi que celle des grandes multinationales qui mettent en coupe réglée les ressources de la planète en particulier celles de l’énergie, génèrent plus l’aggravation du chaos et du terrorisme que ne solutionnent politiquement les conflits ou les dégâts environnementaux considérables.

Faute d’une intervention des gouvernements de l’Union Européenne, pour s’attaquer certes aux passeurs mais aussi assurer des conditions humaines de transport et d’hébergement, des dizaines de milliers d’entre eux sont morts et continuent de mourir en Méditerranée malgré les actes de solidarité et de bravoure des marins et des citoyens. Des gouvernements extrémistes érigent des nouveaux murs et nombre de politiciens démagogues en appellent à la fermeture des frontières et à l’expulsion des réfugiés. Nombre de réfugiés sont soumis à la répression militaire, policière et « parqués » dans des conditions indignes dans des camps provisoires ou insuffisamment équipés. N’est-il pas temps de rappeler que l’accueil des réfugiés est partie fondamentale de la démocratie et des Droits de l’Homme ?

Le conseil d’administration souhaite que l’ensemble des élus dans les organismes sociaux, CCAS, CMCAS, SLVie, CAMIEG prenne, dans le plus large rassemblement, avec toutes les Fédérations syndicales des personnels des IEG et de l’énergie ainsi qu’en pleine coopération avec les pouvoirs publics, les décisions et dispositions nécessaires pour mettre en œuvre toutes actions permettant dans l’urgence d’aider ces réfugiés.

Les moyens des organismes sociaux doivent être mis à la disposition des agents actifs et retraités, des bénéficiaires qui souhaiteront, eux aussi, apporter leur pierre à cette solidarité sous toutes ses formes : fourniture d’aliments, repas, vêtements, médicaments, aides matérielles, appui moral, dons financiers. Dans ce sens, le conseil d’administration propose que notre organisme social prenne toutes les initiatives utiles avec nos partenaires, notamment ceux du tourisme social et ceux des associations caritatives et humanitaires pour étendre et coordonner ces actions. Il s’agit aussi de permettre l’accès à ces populations à la maîtrise de la langue, à l’éducation et à l’école, à la formation, à la culture dans une authentique démarche d’éducation populaire.

La CMCAS de Valence a contacté récemment le SPF d’Ardèche pour connaître leurs réels besoin afin de relayer son appel à tous les bénéficiaires de la CMCAS, dans le cadre de la motion adoptée sur la mise en oeuvre de toutes actions permettant dans l’urgence d’aider les réfugiés :

affiche-fneg-ccas

voici la réponse du SPF

voici la réponse du SPF

Author: admindircomm2

Share This Post On