La prise en charge du transport médical

La Camieg peut prendre en charge vos frais de transport sur prescription médicale lorsque votre état de santé le justifie et dans les conditions suivantes :

• Pour une entrée ou une sortie d’hospitalisation.
• Si les soins ou les examens sont en rapport avec une affection de longue durée pour un patient présentant une ou des incapacités ou déficiences définies par le référentiel de prescription des transports (fixé par l’arrêté du 23 décembre 2006 en ligne sur Camieg.fr).
• Si l’état de santé justifie un transport allongé en ambulance ou sous surveillance constante.
• Si les soins sont liés à un accident du travail ou à une maladie professionnelle (dans ce cas ils sont pris en charge par la CPAM du lieu d’implantation de votre employeur, compétente pour la gestion de votre accident du travail).
• Pour se rendre à une convocation du Service médical de l’Assurance Maladie ou d’un médecin expert en cas de contrôle.
• Pour se rendre à une consultation médicale d’appareillage ou chez un fournisseur d’appareillage.
• Pour les soins et traitements dans les centres d’action médico-sociale précoce (CAMSP) et les centres médicopsycho-pédagogiques (CMPP), depuis le 28 mai 2014.
• Si le médecin décide que vous devez accompagner un enfant de moins de 16 ans ou toute personne dont l’état de santé le nécessite. Dans ce cas, il doit le préciser sur la prescription médicale.

 

Quand ai-je besoin d’un accord préalable ?

L’accord préalable est obligatoire dans le cas des transports de longues distances (plus de 150km), en série (au moins 4 transports en 2 mois et à plus de 50km aller pour un même traitement), en bateau ou en avion sur ligne régulière. Dans ce cas, votre médecin doit rédiger sa demande sur le formulaire « demande d’accord préalable / prescription médicale de transport ». Vous devez ensuite compléter le document et adresser les volets 1 et 2 à M. le médecin conseil de l’échelon local du Service Médical de votre département en précisant que vous êtes assuré Camieg. Pensez à effectuer votre démarche 3 semaines avant la réalisation du transport. A réception, le service médical a 15 jours pour statuer. L’absence de réponse vaut accord. Ce délai ne s’applique pas en cas d’urgence attesté par le médecin prescripteur.

 

Je suis atteint d’une affection longue durée et je souhaite effectuer mon transport en véhicule personnel :

Si vous êtes atteint d’une ALD et présentez une déficience ou une incapacité vous devez vous faire accompagner par un tiers pour bénéficier de la prise en charge de vos frais de transport en véhicule personnel. Veillez à ce que la prescription médicale mentionne que votre état de santé le nécessite.

 

CAMIEG Rhône-Alpes

Author:

Share This Post On